AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hey Amyy Viens me rejoindre sur Heartland RPG pour incarner votre personnage favori où créer en un !! Et Surtout pour t'amuser ! Clique -> http://heartland-ranch.forumsactifs.net

Partagez | 
 

 Fanfic Heartland

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Fanfic Heartland   Sam 6 Mar - 0:02

Voila le début de ma fanfic. J"ecris à la première personne car je me sens de plus en plus à l'aise dans ce genre de narration et j'ai de plus en plus de mal avec la troisieme personne même si ça ne se sent pas dans cette première partie

Résumé : Alicia, personnage ajouté par moi, la cousine de Mallory, est contrainte par sa mère, à la suite de quelques conneries de rester à Heartland où Jake et Lou ont accepté de l'héberger. Les premiers temps seront très durs pour Alicia qui déteste la campagne et n'aime pas vraiment les chevaux. Elle se montrera désagréable avec tout le monde dans l'objectif de se faire renvoyer. Mais les choses changent.
Amitié, amour, haine, trahison seront au rendez-vous.

**********************************************************************
Ma mère ne supportait plus l'attitude que j'avais adopté depuis que j'avais appris la trahison de mon copain et ma meilleure amie. Ce jour-là, elle décida de m'envoyer vivre loin de Calgary afin que je me reprenne. Enfin pas si loin que ça puisque l'endroit où elle me conduirait ne se trouvait qu'à une heure de chez moi.
Ma tante avait parlé à ma mère d'un ranch, Heartland, si j'avais bien compris, où ma cousine vivait en ce moment. Les gens y étaient très sympas selon elle. Ce qui me faisait toutefois une belle jambe. Qu'ils soient sympas ou non n'étaient absolument pas mon problème.
Ma mère avait contacté le propriétaire de cet endroit paumé, lui avait expliqué pendant près d'une heure ma situation avant de venir m'annoncer que dès le week-end suivant, je devrais m'y rendre. Je m'étais indignée de la décision qu'elle avait prise sans même m'en parler mais elle m'avait vite fait comprendre que le sujet était clos et que je n'avais pas mon mot à dire.
Durant toute la semaine qui venait de s'écouler, j'avais envisagé les différentes hypothèses pour éviter cette punition. Car pour moi, vivre hors de la ville en était bien une. J'étais une citadine, pas une campagnarde. Qu'allais-je bien pouvoir faire dans ce ranch ? Je n'avais jamais approché un cheval de ma vie. J'espérai seulement qu'on ne me demanderait pas de m'occuper de ceux qui y vivaient.
A la fin de la semaine, j'avais fini par me dire que ce ne serait peut-être pas si mal d'un côté que je m'éloigne de Calgary, surtout de ceux qui m'avaient tant blessée. Enfin cette idée m'avait à peine effleurer l'esprit mais cela avait suffit pour que je m'installe dans la voiture de ma mère sans rechigner.
Toutefois, je ne lui adressai pas un seul mot de tout le trajet. Au fur et à mesure que les habitations s'espaçaient, je regrettai de ne pas m'être enfuie.
Une heure plus tard, ma mère arrêta la voiture devant une boutique où elle rentra pour demander notre chemin. Je restai dans la voiture durant ce temps, le casque de mon MP3 fixé sur mes oreilles, je jetai de temps à autre des coups d'oeil à l'endroit où je me trouvais tout en envoyant des sms à mes amies restées à Calgary.
Dès que ma mère fut de nouveau dans la voiture, nous reprîmes la route jusqu'à ce que nous arrivions à destination une dizaine de minutes plus tard.
Une fois la voiture garée entre les écuries et l'habitation, je quittai l'habitacle avec nonchalance. Je fis lentement le tour de moi-même afin de découvrir le lieu dans lequel j'allais devoir vivre. Une fille, un peu plus jeune que moi, était en train de faire courir un cheval en lui ordonnant de continuer. Je m'attardai un instant sur eux avant de poursuivre ma visite visuelle. Mon regard se porta ensuite vers les écuries desquelles sortit un mec. Je dus m'avouer qu'il était plutôt pas mal. Du moins de loin.
Cette visite fut très vite abrégée par l'arrivée de ma cousine qui se jeta presque dans mes bras.
-Moi aussi, je suis contente de te revoir Mallory. Lui dis-je lorsqu'elle relâcha légèrement son étreinte.
Je remarquai à cet instant que ma mère ne se trouvait plus à mes côtés. Mallory m'appris qu'elle était rentré avec Jake, le propriétaire du ranch. Il devait sûrement discuté du temps que j'allais passé ici. Bien qu'à mon avis, la décision avait été prise depuis longtemps. Je devrais sûrement y passer toutes mes vacances d'été.
Sans que je m'y attende, ma cousine me prit par la main pour m'entraîner avec elle en direction de l'enclos où se trouvait le cheval que j'avais aperçu quelques minutes auparavant.
Nous restâmes un moment à observer la fille dressait son cheval avant qu'elle ne daigne venir à notre rencontre. Mallory nous présenta rapidement l'une à l'autre et expliqua à son amie que j'allais passer les vacances d'été avec eux. Je compris donc que la décision sur la durée de mon séjour, tel que je m'y étais attendu, avais été fixé depuis longtemps. Sûrement depuis le premier coup de téléphone que ma mère avait passé à Jake, songeai-je.
-Alors c'est toi la fameuse cousine de Mallory. Elle n'a pas cessé de nous parler de toi. Me déclara Amy avec un sourire amicale.
-Vraiment ? Lui demandai-je sur un ton glacial.
Certes, j'étais contrainte de vivre ici mais cela ne signifiait pas que j'avais envie de m'y faire des amies.
Amy hocha simplement la tête sans se départir de son sourire. Puis elle retourna auprès de son cheval auquel elle ordonna de se remettre à avancer. Mallory aller m'entraîner vers un autre endroit lorsque ma mère m'appela. Il était temps pour elle de partir. Elle me serra si fortement dans ses bras que je crus un instant qu'elle allait m'étouffer.
-Je suis désolée. Me dit-elle
-Désolée de quoi ?
-D'avoir pris cette décision.
-Ca, oui, tu peux l'être.
Elle porta son regard rempli d'amour sur moi, faisant comme si je n'avais rien dit, avant de monter dans sa voiture.
-Ty ! Entendis-je Jake appeler lorsque la voiture de ma mère fut hors de notre champ de vision.
Le mec que j'avais aperçu devant les écuries nous rejoignit.
Je devais admette qu'il était aussi mignon de près que de loin mais j'avais tiré un trait sur les garçons et ce n'était pas parce qu'il avait un beau regard que j'allais craquer. De plus il devait sûrement avoir une copine. Alors à quoi bon me prendre la tête ?
-Tu peux la conduire au chalet ? Lui demanda Jake.
-Ok.
Il attrapa mes valises qu'il lança dans sa camionnette avant de m'inviter à y monter.
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Amyy
Déesse
Déesse
avatar

Messages : 2557
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Sam 6 Mar - 1:10

Trop bien ! j'aime trop ^^

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://heartland.forum-canada.net
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Sam 6 Mar - 18:07

Merci Amy.

**********************************
Ty avait tenté d'engager la conversation avec moi durant les quelques minutes qu'avaient duré le trajet. Je lui avais simplement répondu quand l'envie me prenait par de simples hochement de tête. Il avait vite fini par se taire, en réalisant que je ne serais pas plus loquace.
Dès que nous fûmes arrivés, alors que je prenais le temps de contempler le lieu dans lequel je me trouvais, il sortit mes affaires qu'il emmena dans le chalet. Je m'étais presque émerveillé devant ce lieu qui respirait le calme. J'étais restée un moment à respirer le grand air, sans même m'en apercevoir, tout en gardant mon regard rivé sur l'étang qui s'offrait à ma vue.
Toutefois l'air pollué de la ville, ses embouteillages et son infini vacarme me manquaient.
-Tu peux t'installer. Je repasserai te chercher plus tard. M'avait Ty.
Surprise par son intervention, je n'avais pu m'empêcher de sursauter avant de hocher la tête sans toutefois quitter le paysage du regard.
J'avais entendu l'instant suivant la portière de la camionnette claquer. Ce fut alors que je revins à moi. Je tournai la tête en direction du véhicule que je regardai s'éloigner puis je rentrai dans le chalet dans lequel Ty avait déposé mes valises tout près du lit. Je m'étendis un moment dessus, les yeux rivés au plafond, ne pensant qu'à la trahison qui m'avait valu de devoir quitter la ville. Mes yeux s'embrumèrent de larmes que je chassai aussitôt d'un geste vif du revers de la main. Puis je me levai, me saisis de mon portable que j'avais déposé dans l'un de mes sacs sur lequel je me mis à composer un sms mais au moment où je voulus l'envoyer, je réalisai avec horreur qu'il n'y avait pas de réseau.
Je quittai le chalet en espérant que je pourrais me servir de mon portable mais très vite je dus abandonner l'idée de pouvoir l'utiliser ici. Folle de rage, je rentrai dans ma chambre et me mis à bombarder mon lit de coup.
Génial ! Ne pouvais-je m'empêcher de songer. Je me retrouvais seule au milieu de nul part, à quelques minutes en voiture de toute source de civilisation et je ne pouvais même pas utiliser mon portable ! Merci, maman, pour ce magnifique cadeau !
Une fois calmée, je décidai de fouiller dans mes affaires en vue de me changer. Je portais à cet instant un jean et un léger pull, tenue qui m'avait paru approprié pour venir dans un ranch mais comme je n'avais aucune intention d'y rester, j'allais faire l'inverse de ce qu'on attendait de moi.
Durant le trajet qui m'avait mené jusque là, Ty m'avait dit que Jack avait accepté de m'héberger contre une participation active de ma part. En clair, non seulement ma mère lui payait la location du chalet mais il souhaitait en plus que je les aide dans l'écurie. Est-ce qu'une mini-jupe serait une tenue adéquate pour ce genre de travail ? Bien sûr que non mais comme je voulais me faire renvoyer de ce lieu, je n'hésitai pas sur ce que j'allais enfiler.
Je sortis l'une de mes plus courtes jupes que je revêtis sans perdre de temps. Puis je chaussai mes bottes à talons. La panoplie de la parfaite palefrenière, ironisai-je intérieurement.
J'attendis ensuite le retour de Ty. J'espérai qu'il ne tarderait pas afin de leur montrer de quoi j'étais capable. Lorsque j'entendis, finalement, le moteur de sa camionnette je sortis l'attendre sur le perron. Il se gara devant le chalet et attendit que je monte dans son véhicule sans bouger.
-Pas mal la tenue ! Se moqua-t-il lorsque je fus enfin montée dans sa camionnette.
-Quoi ? Ca ne te plaît pas ?
Il garda le silence durant une seconde comme s'il m'étudiait. Je compris alors que la tenue devait lui plaire, mais contre toute attente, sa réponse fut tout autre.
-T'as vraiment l'intention de nous filer un coup de main dans cette tenue-là ?
-Quelque chose semble vraiment te gêner dans ce que je porte.
-Non. Me répondit-il un large sourire au lèvre tout en tournant la tête et démarrant sa voiture.
Ce fut les seules paroles que nous échangeâmes. A l'arrivée, Mallory se rua encore vers moi mais cette fois ce n'était pas pour se jeter dans mes bras comme auparavant mais pour me faire un reproche sur ma tenue vestimentaire.
-Tu vas tout de même pas aller nettoyer les écuries ainsi.
-Pourquoi pas ?
-T'es dingue ou quoi ?
-Ecoutes, je n'ai aucune envie de rester dans ce trou paumé. Alors si ma tenue peut m'aider à me barrer de là, laisse moi porter ce que je veux.
-Tu viens juste d'arriver. Pourquoi tu tiens tant à partir.
-Parce que c'est vraiment nul ici. Je peux même pas me servir de mon téléphone.
-De toute façon, à mon avis, ce n'est pas ce que tu portes qui va te faire renvoyer d'ici. Par contre, tu es sacrément ridicule.
Mallory avait tort. J'en étais convaincue. Si je n'étais pas capable de faire mon travail correctement, Jake finirait tôt ou tard par rappeler ma mère et la supplier de venir me chercher. J'aurais à ce moment-là gagné
Ma cousine m'invita à la suivre jusqu'aux écuries où Ty, Amy et un autre mec discutaient devant le box d'un cheval. Celui que je ne connaissais pas encore vint à ma rencontre pour se présenter. Il s'appelait Caleb. Lui aussi était plutôt pas mal, bien que si je devais choisir entre Ty et lui, j'aurais sûrement placé mon choix sur le premier.
-Tu vas nous filer un coup de main dans cette tenue ? Me questionna Amy.
-Oui et si ça vous gêne, vous n'avez qu'à me foutre dehors.
-Moi, je n'y vois aucun inconvénient. Intervint Caleb en m'adressant un sourire séducteur.
Je lui retournai son sourire avant qu'Amy ne se place entre nous, une pelle à la main qu'elle me tendit.
-Y a des boxes à nettoyer.
-Génial ! C'est mon passe-temps préféré. Ironisai-je en m'emparant de la pelle que je lui arrachai presque des mains.
Puis je me dirigeai vers le box le plus proche d'où sorti une odeur nauséabonde qui me donna la nausée. Comment pouvaient-ils tous travailler dans un tel endroit ? Les chevaux n'avaient jamais été une grande passion pour moi qui préférait largement aller faire du shopping avec mes amies mais présent je les détestais carrément.
-Ca va ? Me demanda Caleb qui venait de me rejoindre.
Je m'appuyai sur ma pelle, lui lançai un regard noir avant de lui répondre :
-A ton avis ? Cet endroit est écoeurant. Comment veux-tu que je me sente ?
-Tu t'habitueras.
-Je crois pas. Et puis de toute façon, je n'en ai aucune envie.
-Allez va prendre l'air. Me dit-il en me prenant la pelle des mains et un large sourire accroché à ses lèvres.
Je quittai le box sans un mot de plus. Mon erreur car j'entendis aussitôt la voix de Caleb résonnait dans l'écurie.
-Et surtout ne dis pas merci.
Un sourire se dessina sur mes lèvres tandis que je quittai enfin cet endroit qui me répugnait.
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Marine.
Petit Fan
Petit Fan


Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Dim 7 Mar - 17:57

C'est vraiment bien écrit !
Revenir en haut Aller en bas
Arya (Jubail)
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Lun 8 Mar - 22:17

J'aime beaucoup ^^ C'est très ben écrit =)
Par contre j'ai remarqué qu'au début tu répète beaucoup ''calgary''

_________________________________________________

We Are The Best ^^ -- Modo' -- Membre éminent du FALIF -- Graphiste -- Empêche les membres des amoureuses de Ty de s'entretuer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Lun 8 Mar - 22:20

Surement. J"ai perdu le nom de la ville ou se trouve Heartland lol
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Arya (Jubail)
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Lun 8 Mar - 22:41

Je l'ai jamais su moi ^^ xD

_________________________________________________

We Are The Best ^^ -- Modo' -- Membre éminent du FALIF -- Graphiste -- Empêche les membres des amoureuses de Ty de s'entretuer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Amyy
Déesse
Déesse
avatar

Messages : 2557
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Lun 8 Mar - 23:24

VIVEMENT LA SUIIITE !! C'est tropbien !

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://heartland.forum-canada.net
marine76
Petit Heartlandeur en herbe
Petit Heartlandeur en herbe
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Lun 8 Mar - 23:43

J'aime, j'aime, j'aime, bien écrit, sans faute avec une histoire qui change des autres qu'on peut lire (attention je ne dis pas que les autres ne sont pas bien, car je pense le contraire je dis juste que l'histoire est très différente des autres qu'on peut lire) grâce à l'intervention d'un personnage nouveau. Encore bravo et vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
lululibellule
V.I.P t'es la meilleure amie D'Amy !
V.I.P t'es la meilleure amie D'Amy !
avatar

Messages : 826
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 9:09

super!!
Revenir en haut Aller en bas
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 9:34

Merci.
Je mettrai une suite tout à l'heure
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 11:35

Je décidai de me rendre à l'intérieur de la maison afin d'y trouver un moyen de communication : ordinateur ou téléphone, peu m'importait du moment que je puisse joindre mes amies. Les lieux avaient été désertés par ses occupants qui se trouvaient occupés par leurs diverses tâches quotidiennes.
Dans le salon, à ma joie, je tombais sur un téléphone dont je m'emparai. Puis je m'installai à mon aise sur le canapé avant de composer le numéro d'Alicia. La sonnerie retentit une fois...deux fois...trois fois avant qu'elle finisse par décrocher.
-Salut, c'est Bélinda ! Me présentai-je.
-Ah ! Je me demandai bien qui cela pouvait être. Je ne reconnaissais pas le numéro.
-Mon portable ne passe pas ici.
-Pas de réseau ?
-Ouais. Soupirai-je mécontente.
Elle éclata de rire.
-Tu trouves ça drôle ? M'emportai-je.
-Pas vraiment mais je t'imagine sans ton portable. Ca doit être l'enfer pour toi qui ne peut pas t'en passer.
-Ca tu peux le dire. Et en plus, tu ne devineras jamais quoi ?
-Quoi ?
-Ils veulent que je nettoie les écuries. Tu m'imagines nettoyer les écuries ?
Elle éclata de nouveau de rire.
-Ma pauvre, je te plains. Mais dis-moi pourquoi ta mère t'a envoyée là-bas ?
-D'après elle, c'était la seule solution pour me remettre dans le droit chemin et pour que j'arrête de broyer du noir.
Je repensai aux fautes qui m'avaient valu de me retrouver au milieu de nul part. J'avais appris la trahison d'Angela, ma meilleure amie et de Ryan, mon copain, un mois auparavant. Mon coeur s'était brisé, tel des éclats de verre, en mille morceaux. Mon chagrin avait été tel que j'étais resté près d'une semaine enfermée dans ma chambre, mangeant à peine. Lorsque ma mère en eut assez que je sèche ainsi les cours pour « une histoire de garçons » selon ses propres termes.
La semaine suivante j'avais donc été contrainte de retourner au lycée où j'avais croisé à maintes reprises Angela et Ryan, se tenant par la main ou encore s'embrassant. Peu à peu mon chagrin avait laissé place à la colère et j'avais commencé à commettre quelques « conneries ». La première chose que j'avais faîte avait été d'harceler Angela au téléphone en la menaçant de dévoiler sa relation avec Ryan à ses parents. Je les savais très autoritaire et ils ne permettaient pas à leur fille de sortir avec un mec. Mes menaces avaient eu pour effet de renforcer le lien qui unissait ces deux « traîtres ». Par la suite, très rapidement, même, j'avais commencé à traîner avec des « voyous » comme les auraient appeler ma mère. Je les voyais surtout après les cours. Alicia avait tenté de m'éloigner d'eux mais en vain. Ce fut alors que je m'étais mise à voler dans les magasins jusqu'au jour où j'avais été arrêté par la police. Ma mère était entrée dans une rage folle. Elle m'avait passé un sacré savon mais ça n'avait changé en rien mon attitude qui était devenue désinvolte face à elle.
Après un coup de fil à sa soeur, elle m'avait annoncé qu'elle allait m'envoyer loin de Calgary pour quelques temps. Malgré mes crises, elle n'avait pas cédé. Je n'avais annoncé mon départ à personne, excepté Alicia, qui en fait l'avait plus appris par ma mère que par moi-même. Même si je m'étais un peu détournée d'elle, elle était restée ma seule véritable amie.
Lorsque j'étais dans la voiture, j'avais envoyé des sms à mon groupe de copains qui avaient plus ou moins été la cause de mon séjour à Heartland pour leur annoncer mon départ. Mais à cet instant, j'avais envie de partager ce que je ressentais avec une véritable amie. C'était donc la raison de mon coup de fil à Alicia, ma seule et véritable amie.
Après lui avoir expliqué de long en large mon histoire, interrompue de temps à autre par ses commentaires, parfois cinglant de vérité douloureuse, je lui racontai comment aller ma vie ici.
-Un enfer. Ajoutai-je.
-Il n'y a rien qui vaille la peine d'essayer d'y rester ?
-De quoi tu parles ?
-Je ne sais pas. Le propriétaire a peut-être un fils très mignon.
-Il n'a pas de fils. Et puis même s'il en avait un...Attends, une seconde.
Une jeune femme brune venait de rentrer dans la pièce où je me trouvais. Elle s'installa dans l'un des fauteuils, les coudes posés sur les genoux et les mains croisées devant elle.
-Excusez-moi, l'interpellai-je. C'est une conversation privée alors si vous pouviez aller vous installer ailleurs.
Elle hocha à peine la tête avant de se lever. Je la regardai s'éloigner avant de revenir à mon interlocutrice.
-Et puis tu sais les mecs, c'est fini pour moi. Je ne veux plus jamais tomber amoureuse.
J'attendais la réplique de mon amie lorsque je finis par réaliser que la ligne avait été coupée.
-C'est pas vrai ! M'exclamai-je à voix haute. Il ne manquait plus que leur ligne soit instable.
-Elle n'est pas instable. Me fit sursauter une voix dans mon dos.
Je dirigeai alors mon regard vers la provenance de ce son. La jeune femme qui s'était tenu assise devant moi quelques minutes plus tôt se trouvait là, la prise du téléphone entre l'une de ses mains qu'elle portait légèrement devant elle pour me montrer l'origine du problème.
-Je pense que tu as autre chose à faire que passer ton après-midi au téléphone.
-Non. En fait je n'ai rien à faire. Alors si tu voulais bien rebrancher le téléphone pour que j'appelle ma copine, ça serait sympa de ta part.
-Amy m'a dit qu'elle t'avait chargé de nettoyer les boxes. Tu l'as fait ?
-Un des mecs..;Caleb, je crois s'en charge.
-T'as pas pensé qu'il avait peut-être autre chose à faire ?
-T'es qui toi d'abord ? L'adjudante-chef ?
-Lou Flemmings, je gére le ranch.
-Tant mieux pour toi.
Notre petite conversation fut interrompue par l'arrivée d'Amy. Elle avait, apparemment fini de faire travailler un cheval et venait me proposer de m'initier aux « joies » de l'équitation. Aucune des deux jeunes femmes me laissa de répit jusqu'à ce que je finisse par céder. Mais d'abord, je devais aller me changer.
A l'extérieur, Caleb m'attendait pour me raccompagner jusqu'au chalet. J'acceptai sa proposition et montai dans sa voiture. Tout comme Ty l'avait fait quelques heures plus tôt, il engagea la conversation. Je ne lui répondis pas plus qu'au premier. Toutefois, contrairement à l'autre, il ne s'arrêta pas de parler malgré mon silence. Au contraire, il se montrait plutôt entreprenant. D'ailleurs il m'invita même à sortir.
-Y a une fête ce soir chez un de mes potes, ça te dit de venir ?
Je tournai la tête vers lui, perplexe.
-On sait aussi s'amuser ici. Ajouta-t-il amusé par ma réaction.
-Ca pourrait être tentant.
-Alors tu n'as qu'à dire oui.
-Ok. J'accepte.
Nous venions d'arriver devant le chalet. J'y entrai, sortis un jean de ma valise mais je pris tout mon temps pour l'enfiler. Lorsque Caleb vint frapper à ma porte une dizaine de minutes plus tard, je n'étais toujours pas prête. J'avais accepté qu'Amy me donne mon premier cours d'équitation plus pour que sa soeur et elle me fiche la paix qu'autre chose.
-Bélinda ? M'appela Caleb. Tu es prête ?
En guise de réponse, j'ouvris la porte pour lui montrer que je ne m'étais toujours pas changé.
-T'attends quoi ?
-Je n'ai aucune envie de me changer en fait.
-Je crois qu'Amy veut t'apprendre à monter et crois-moi, tu seras plus à l'aise en jean qu'en jupe même si je trouve très agréable de te voir ainsi.
Il me lança un sourire séducteur.
-Je suppose que c'est un compliment.
-Oui. Dit-il tout en hochant la tête. Allez change-toi sinon ils vont croire que c'est de ma faute si tu n'es pas encore revenue.
-Tu crois qu'ils pourraient penser que tu m'as enlevée ?
-Possible.
J'éclatai de rire.
Je retournai dans ma chambre pour m'y changer pour de bon cette fois. Tout en enfilant mon pantalon, je pensai aux quelques minutes que je venais de passer avec Caleb. Je le trouvai un peu trop sûr de son charme mais il était très sympa. Je pourrais éventuellement m'en faire un ami, songeai-je.
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Amyy
Déesse
Déesse
avatar

Messages : 2557
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 19:19

TROP BIEEEEEEEEEEEN LA SUITE LA SUITE LA SUITE !!!
Parcontre au départ la fille s'apellait Alicia et pas Bélinda Mdr xP

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://heartland.forum-canada.net
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 19:26

Amyy a écrit:
TROP BIEEEEEEEEEEEN LA SUITE LA SUITE LA SUITE !!!
Parcontre au départ la fille s'apellait Alicia et pas Bélinda Mdr xP

Au debut de l'histoire ou au debut de cette partie ?

Vous preferez quoi comme prenom entre les deux ? Avec toutes mes fics, j'ai passé la liste de mes prenoms favoris lol
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Amyy
Déesse
Déesse
avatar

Messages : 2557
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 19:42

Au debut de l'histoire xP Mais je préfére Alicia ^^

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://heartland.forum-canada.net
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 19:51

Dans ce cas; l'heroine s'appelera Allicia et Belinda est son amie (je ne suis pas sure qu'elle reapparaisse par la suite)
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Arya (Jubail)
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 20:21

oui y'a eu une petite inversion ^^ xD J'aime bien belinda ^^ c'est pas commun Razz
Sinon cette partie est superbe (tout comme l'autre ! ) j'adore !!

_________________________________________________

We Are The Best ^^ -- Modo' -- Membre éminent du FALIF -- Graphiste -- Empêche les membres des amoureuses de Ty de s'entretuer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Missnutts
Petit Fan
Petit Fan


Messages : 24
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 22:50

J'aime beaucoup ces premiers chapitres = D
Je t'encourage vivement à mettre la suite !
Ca va être comique de la voir à cheval >.<
Revenir en haut Aller en bas
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mar 9 Mar - 23:34

Finalement comme l'equitation n'est pas mon domaine, j'aurais besoin d'un beta-reader.
Est-ce que quelqu'un veut bien jouer ce rôle ?

C'est beaucoup plus facile d'ecrire de la fantasy ou du fantastique
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mer 10 Mar - 14:05

De retour aux écuries, je fus surprise de ne voir personne attendre notre retour.
-Où sont-ils passés ? Demandai-je à Caleb.
-A mon avis, Mallory est en train d'harceler Jake pour qu'il parte à ta recherche. Et Amy et Ty doivent tenter de la calmer.
-Tu crois vraiment que ma cousine pense que tu m'as enlevée ?
Il éclata de rire.
-Très drôle. M'offusquai-je.
-Quoi ? J'imaginais seulement Mallory paniqué à l'idée que tu sois seule avec moi.
J'haussai les sourcils.
-En vérité, j'ai demandé à Amy de me laisser de te donner ton premier cours d'équitation. D'ailleurs ça l'a bien arrangée, elle avait d'autre trucs à faire.
-Serait-ce une manoeuvre pour tenter de me séduire ?
Il m'adressa un sourire en coin avant de se retourner. Puis il ouvrit sa portière, sortit du véhicule dont il fit le tour avant de venir ouvrir la mienne.
-Si tu penses que ça va marcher, tu te mets e doigt dans l'oeil. Répliquai-je en sortant de sa camionnette.
-Pourquoi pas ?
-Parce que les mecs et moi, ça fait quinze...
Il fronça les sourcils. Je supposai que ma réponse l'intriguait bien qu'il ne réplique pas aussitôt. D'ailleurs, alors que nous marchions vers l'enclos dans lequel se trouvait un cheval, il semblait perdu dans ses pensées. Toutefois avant que nous traversions la barrière, il s'arrêta et se tourna vers moi. Devant son air si sérieux, je faillis éclater de rire mais je m'en retins de justesse.
-Est-ce que tu... Commença-t-il sans terminer sa phrase.
-Est-ce que je quoi ?
-Tu sais...
Il chercha à imiter quelque chose pour me faire passer sa pensée mais je ne compris pas. Toutefois, il était si ridicule que cette fois, je ne pus m'empêcher de rire.
-Qu'est-ce que tu veux savoir ?
-Est-ce que tu aimes les filles ? Finit-il par se lancer.
-Quoi ? M'étonnai-je. Non, bien sûr que non.
Il poussa un énorme soupir de soulagement.
-Mais tout l'heure, tu disais que les mecs et toi...
-Je viens de sortir d'une douloureuse histoire. Alors pour le moment, les mecs ne m'intéressent pas.
-Oh, ok.
Nous entrâmes dans l'enclos. Je restai près des barrières tandis que Caleb s'avançait vers le cheval. Il lui caressa l'encolure avant de se tourner vers moi.
-Elle s'appelle Linette. Me la présenta-t-il.
-Tant mieux pour elle. Ne pus-je m'empêcher de répliquer.
Je devais toutefois admettre qu'elle était très belle mais jamais je ne m'en approcherais, même pas contre tout l'or du monde.
Par la suite, il me tendit une corde en caoutchouc : des rênes peut-être ou un autre truc, je n'en avais aucune idée.
-Viens lui accrocher. M'ordonna-t-il.
-Quoi ? Tu rêves ?
-T'as la trouille ? Tu risques rien, elle est super calme.
-Je ne m'approcherai jamais d'elle même si tu m'y forçais.
-Vraiment ?
En moins de temps que pour dire « ouf », il fut à mes côtés. Il m'attrapa par la taille pour me soulever de terre. Positionnée comme un sac de ciment sur son épaule, je pouvais à peine bouger. Je tentai toutefois de me débattre pour qu'il me relâche mais en vain. Il me tenait fermement contre lui.
Arrivés à côté de Linette, il me déposa à terre.
-Te voilà à présent à côté d'elle. As-tu l'intention de t'enfuir maintenant ?
J'avais envie de le faire mais mon orgueil me poussa à rester sur place. Linette me regardait avec curiosité. Puis elle approcha son museau de moi afin de me sentir, supposai-je. Je reculai alors d'un pas effrayée par cet animal. Cette peur irrationnelle était toutefois incontrôlable. Je n'y pouvais rien, c'était plus fort que moi.
-Elle ne va pas te mordre. Ironisa Caleb.
Et si jamais elle le faisait, eus-je envie de lui répondre. Je ne comprenais pas vraiment ce qui m'arrivait. De toute ma vie, je n'avais jamais aimé les chevaux que j'avais rarement approché cependant mais jamais je n'aurais cru en avoir aussi peur.
-Je ne peux pas.
-Qu'est-ce que tu ne peux pas ?
-Je ne peux pas m'approcher d'elle. C'est plus fort que moi, je ne peux pas.
-Tu ne peux pas ou tu ne veux pas ? C'est une jument très calme. Elle ne te fera aucun mal, crois-moi.
-Non...Non, je suis désolée, je ne peux vraiment pas.
Sans attendre qu'il me réponde, je m'enfuis en courant jusqu'à ce que je sois assez loin de cet animal mais aussi de Caleb devant lequel je venais de me ridiculiser. Caché derrière les écuries, je pleurai sur mon sort telle une enfant. Ma mère avait choisi de m'infliger la pire des punitions en m'envoyant dans ce ranch. M'envoyer dans un camps militaire aurait été pour moi moins horrible que cet endroit qui grouillait d'animaux qui m'effrayaient.
La nuit commençait à tomber lorsque j'entendis des voix m'appeler. Je reconnus d'abord la voix de ma cousine, puis celle de Caleb. Les deux seules voix que je connaissais assez pour les distinguer des autres. Toutefois je ne répondais pas. Je m'étais déjà bien trop ridiculisé devant le palefrenier et si en plus il venait à me découvrir ici, avec des larmes qui ruisselaient encore sur mon visage, je n'oserais plus jamais me montrer devant eux.
-Qu'est-ce que tu fais là ? Me demanda une voix masculine.
Je levai les yeux en direction de celui qui venait de me trouver. Il s'agissait de Ty.
-Tu sais qu'on te cherche tous depuis un petit moment.
J'haussai juste les épaules.
-Ca ne va pas ?
J'haussai encore une fois les épaules.
-Je peux m'asseoir ?
J'acceptai en hochant la tête.
-Caleb nous a raconté ce qui s'était passé.
-Génial ! Vous devez tous me trouver ridicule à présent.
-Je ne vois pas pourquoi.
Sa voix était douce, réconfortante même. Toutefois je doutais de sa sincérité lorsqu'il ne voyait pas les raisons qui me poussaient à croire que je devais être ridicule à leurs yeux.
-Je ne suis pas non plus un excellent cavalier.
-Mais au moins tu n'as pas peur des chevaux.
-C'est vrai mais je suis certain que ta peur passera avec le temps.
-J'en sais rien. Je ne sais même pas pourquoi j'ai eu aussi peur. C'était plus fort que moi...Oh mon Dieu ! Tu dois vraiment me trouver nulle d'être assise là toute seule.
-Non.
-Ne mens pas Ty.
-Je ne mens pas. Il n'y a rien de ridicule ou de nul dans ton comportement.
Une larme glissa le long de ma joue. Je la chassai aussitôt d'un revers de la main avant même que Ty ne s'en aperçoive.
-Je pense que dans quelques temps, ça ira beaucoup mieux. Je suis même persuadé que lorsque tu repartiras, tu adoreras monter. Me réconforta-t-il.
Il m'adressa un sourire que je lui retournai aussitôt.
-Allez viens. Les autres sont vraiment inquiets... Et tu veux que je te dise un truc ? Caleb est vraiment un mauvais prof. Je suis sûr qu'avec Amy ou Mallory, ça se passera beaucoup mieux. On aurait pas dû te laisser entre ses mains.
-Et toi ?
-Quoi moi ?
-Peut-être que tu pourrais m'aider à surmonter ma peur.
Je plongeai mon regard dans le sien, attendant avec impatience sa réponse. Il me lança un rapide sourire avant de me déclarer :
-Je ne suis pas très doué, tu sais. Amy et Mallory ont plus d'expérience que moi.
-Oui mais tu aimes les chevaux.
-C'est vrai. Je les aime bien.
-Alors tu pourrais peut-être m'aider à surmonter ma peur.
-Ok, je t'aiderai.
-Merci.
Il se releva le premier puis me tendit sa main, que j'attrapai volontiers, pour m'aider à faire de même. Côte à côte, sans un mot, nous fîmes le tour de l'écurie et nous dirigeâmes vers la maison dans laquelle se trouvait Lou. Dès qu'elle me vit, elle passa aussitôt un coup de fil pour indiquer à son interlocuteur que j'étais rentrée.
Peu de temps après, Mallory arriva. Elle se jeta dans mes bras avant de me reprocher de lui avoir fait peur.
-Je suis désolée. M'excusai-je.
Caleb fut le dernier à arriver. Son visage grave me prouvait qu'il s'était lui aussi inquiété de ma disparition dont il devait se tenir responsable.
-Tu l'as trouvée où ? Entendis-je Amy demandait à Ty.
-Pas très loin, en fait.
-Je suis désolée que vous vous soyez inquiété pour rien. M'excusai-je une nouvelle fois. Je vous promets de ne plus vous faire de telle frayeur.
-Bien. Le sujet est clos alors. Intervint Jake.
Caleb était resté dans un coin les bras croisés sur sa poitrine sans intervenir une seule fois. S'il n'avait pas gardé cet air aussi sérieux, je n'aurais jamais été vers lui. Mon orgueil aurait été bien plus fort que moi et j'aurais préféré me cacher dans un trou de souris plutôt que d'avoir à l'affronter. Toutefois, je me décidai à aller à sa rencontre. Je ne voulais pas qu'il se sente responsable de mon départ.
-Caleb, je peux te parler en privé, s'il te plaît.
Il hocha la tête.
Nous sortîmes sur le perron. J'attendis ensuite qu'il referme la porte avant d'engager la conversation.
-Je ne veux pas que tu te sentes responsable. Lui déclarai-je.
-Et comment veux-tu que je me sente ? Hein ? D'ailleurs je ne sais même pas pourquoi tu t'es enfuie.
-Je ne sais pas. Lui mentis-je. Mais ce n'est pas de ta faute.
-Ok. Est-ce que tu es toujours d'accord pour aller à la fête avec moi ?
-Oui, bien sûr.
-Alors, je passe te prendre d'ici deux heures.
-Pas de problème. Ca me laissera le temps de manger et de me préparer.
-A toute à l'heure alors.
Je le regardai s'éloigner jusqu'à sa voiture avant de retourner dans la maison. Je m'en voulais beaucoup de l'avoir ainsi blessé. Je me promis, alors, de me rattraper au cours de la soirée.
Jake, Amy et les autres étaient déjà attablés lorsque je vins les rejoindre dans la salle à manger. Je pris place sur la seule chaise libre. Des pommes de terre et de la viande avaient été cuisinés. Je m'en servi mais au lieu de manger comme il se devait, je touchai à peine à ce que j'avais déposé dans mon assiette.
-Tu ne manges pas ? Me questionna Jake avec un regard réprobateur.
-Je n'ai pas très faim. Est-ce que Ty pourrait me ramener au chalet ?
-Je finis de manger et je te ramène. Me répondit l'intéressé.
-D'accord. Je vais attendre dehors alors.
Je débarrassai mon assiette avant de sortir prendre l'air jusqu'à ce que le petit-ami d'Amy vienne me rejoindre pour me ramener. J'avais remarqué qu'ils étaient ensemble lorsqu'elle nous avait rejoint dans la maison après qu'il m'ait retrouvée.
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Amyy
Déesse
Déesse
avatar

Messages : 2557
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 23

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mer 10 Mar - 14:19

J'ADOOOOOOOOOOOOOREEE !!! Vivement la suite !! je suis accro a ton histoire xPP !
La suite ! la suite ! la suite !!

_________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://heartland.forum-canada.net
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mer 10 Mar - 15:45

Merci Smile

Peut-être une autre suite plus tard. J'ecris un peu sur mon roman avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
Arya (Jubail)
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
Majesté Impériale des Dieux & de l'Univers
avatar

Messages : 11966
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mer 10 Mar - 15:57

j'adoore aussi ^^ Très agréable à lire Smile
c'est sur quoi ton roman ?

_________________________________________________

We Are The Best ^^ -- Modo' -- Membre éminent du FALIF -- Graphiste -- Empêche les membres des amoureuses de Ty de s'entretuer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tytia (Tyty)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
Assisstante des premières dames du Falif (APDF)
avatar

Messages : 1519
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 39

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mer 10 Mar - 16:17

Deja pour annoncer la couleur, je peux dire que c'est de la fantasy érotique.


Résumé : Kayla, Reine de Winslor, est depuis toujours amoureuse du Premier chevalier du Royaume. Malheureusement, au départ ils doivent se cacher pour être ensemble car il a dû épouser à l'âge de quinze ans une femme dont il n'a jamais été amoureux mais avec laquelle il a eu un fils. La loi veut que tous les jeunes hommes promus au futur titre de chevalier se marient contre leur gré avec une femme que la Reine ou le Roi choisisse. Règle que modifiera Kayla. (ça c'est la présentation de mes héros)
L'histoire commence alors que la reine vient de sortir du coma après une terrible chute de cheval. Il s'était cabré devant un éclair qui l'avait effrayé. Des choses étranges ont commencés à se produire pendant qu'elle était inconsciente. Des créatures démoniaques sont apparus, des hommes ont disparu.
Peu à peu ils découvriront que ces monstres ne sont en fait que les animaux de compagnie d'une autre race qu'ils croyaient à jamais chassé au plus loin des terres de Winslor et des autres Royaumes.
Mais la frontière qui avait été érigé pour chasser ce peuple de la civilisation a été rompu. Ils sont donc de retour et sont bien décidés à se venger .
Le premier chevalier de Winslor a deux frères, l'un est chevalier-sorcier tandis que l'autre qui etait censé protéger le Prince puis la Reine est en fait un traître. C'est lui qui a ouvert la frontière (ce n'etait pas un fait exprès) et l'âme de leur plus puissant ennemi qui y avait été enfermé par un des aïeuls de Kayla viendra prendre place dans le corps du frère aîné de mon héros.

Voila. Tout ça sur fond d'amour
Revenir en haut Aller en bas
http://mystic-fall.forumactif.org/
dredurea
Petit Fan
Petit Fan


Messages : 20
Date d'inscription : 10/03/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   Mer 10 Mar - 18:14

cc je conais un site de fanfiction c est fonfiction.net il y a tout
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic Heartland   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic Heartland
Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ziggy et Bowie, deux jeunes hongres WAOW ....
» Troop le mamouth d'hiver
» Saison 2011-2012 : LE maintien
» calmant
» Saint Seiya - Les chevaliers du zodiaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heartland :: Fan Fiction-
Sauter vers: